En posant la première pierre du « Domaine des Tourelles » en 1868, François-Eugène Brun ne savait probablement pas qu’il venait de lancer depuis la ville de Chtaura la formidable aventure du vin libanais ! Pionnier de ce qui allait devenir un des meilleurs amabassadeurs du pays du Cèdre à l’étranger, le cœur du « Domaine des Tourelles » n’a cessé de battre au rythme des grandes cuvées d’un terroir exceptionnel : la Vallée de la Bekaa.

François-Eugène Brun est né au 19e siècle à Chézery (Ain – France). Devenu ingénieur militaire, le jeune homme quitta son village natal pour s’établir à Marseille.

 Pourtant, l’aventure ne tarda pas à l’emmener loin de son pays : après avoir été embauché par une compagnie ottomane prenant en charge l'ouverture de la route Beyrouth–Damas, François-Eugène s'installa au Liban dans un petit bourg appelé Chtaura situé dans la plaine de la Bekaa. Fasciné par le charme et la nature verdoyante de la région – non loin de lui rappeler ses contrées natales - il réalisa son rêve en fondant l’Hostellerie Brun ainsi qu’une distillerie vinicole ; le « Domaine des Tourelles » venait de naître ! Ce dernier devient ainsi dès 1868 la première cave commerciale du Liban produisant du vin, de l'arack et d’autres spiritueux. La Propriété ne tarda pas à imposer sa réputation au-delà des frontières du pays du Cèdre : dès le 19e siècle, le Domaine est le premier producteur du Liban à collectionner les médailles d’or, d’argent et de bronze dans les concours œnologiques les plus prestigieux du monde.
Le succès est tout aussi immédiat lorsque la cave lance son arack sous le label du nom familial : le mythe de l’Arack Brun venait de naître.

Perpétuant la tradition ancestrale, les descendants de François-Eugène Brun ont, tour à tour, préservé l'aspect artisanal à l'origine de la qualité des produits de la Maison. Le dernier descendant des Brun, Pierre Louis (3ème génération), s’éteint en 2000. Le Domaine fut-il ainsi racheté par Nayla Kanaan Issa-el-Khoury et Élie F. Issa.
La vision stratégique des nouveaux propriétaires a permis de préserver la règle d’or initiée depuis plus d'un siècle : les produits de la Maison sont aujourd’hui le fruit de l'alliance entre le concept de l'entreprise moderne et les procédés traditionnels d'un Domaine légendaire revendiquant l'arack le plus prestigieux du monde et la distillerie vinicole la plus ancienne du Liban.
 

(site www.domainedestourelles.com)